Comment entretenir son bassin ?

Date de publication : 01 avril 2023 - Temps de lecture : 2 min

Une étape indispensable

robot de piscine

Date de publication : 01 avril 2023 - Temps de lecture : 2 min

Vous avez enfin fait construire votre piscine et souhaitez maintenant en profiter lors des beaux jours ? Pour ce faire, il ne faut pas négliger son entretien. En effet, l’eau de votre bassin est exposée quotidiennement à des impuretés pouvant altérer sa qualité : feuilles, poussières, insectes, mais aussi poils et cheveux des baigneurs. Pour conserver une eau propre et saine, il est donc essentiel d’adopter les bons réflexes. Découvrez comment procéder ci-dessous.
 

Pour une eau de qualité

Plusieurs éléments doivent faire l’objet de votre attention au quotidien :

Le niveau de l’eau

Cet élément varie sensiblement en été, notamment en raison du phénomène d’évaporation dû à la chaleur, mais aussi à cause des éclaboussures provoquées par les baigneurs. Il est donc essentiel de garder un œil sur le niveau de votre eau de piscine, qui doit se situer à la moitié des skimmers. S’il est trop haut, évacuez le surplus d’eau en actionnant le tuyau de vidange de votre système de filtration ou en installant un trop-plein. S’il est trop bas, remplissez votre bassin ou couvrez-le d’une bâche lorsque vous ne l’utilisez pas pour limiter l’évaporation de l’eau. Pensez également à nettoyer la ligne d’eau en utilisant une petite brosse ou une éponge.

Le nettoyage de l’eau

Ôtez les saletés qui tombent dans votre bassin avec une épuisette (pour la surface) et un balai aspirateur ou un robot de piscine (pour un nettoyage en profondeur). Vous éviterez ainsi la prolifération de bactéries et l’engorgement du système de filtration.

Le pH

Ce paramètre vous renseigne sur l’acidité de l’eau : celle de votre bassin doit être neutre, c’est-à-dire comprise entre 7 et 7,4. Au-delà, l’eau dite “basique” se trouble ou change de couleur. À l'inverse, une eau trop acide (dont le pH est inférieur à 7) favorisera le développement d’algues. Prenez donc le soin de vérifier cette donnée tous les jours, à l’aide de bandelettes de test. Si nécessaire, corrigez le pH avec un produit d’entretien adapté.

Le taux de chlore

Si vous utilisez le chlore comme stérilisant pour votre eau de piscine, il importe également de contrôler son taux régulièrement. Idéalement, celui-ci doit être compris entre 1,5 et 2 mg/L. Une piscine manquant de chlore ne sera pas suffisamment désinfectée, tandis qu’une eau qui en contient trop sera nocive pour vos équipements et pour la santé des baigneurs. Pensez donc à surveiller et ajuster les niveaux.
 

Le système de filtration

La pompe et le filtre de votre piscine sont deux éléments-clés du processus de nettoyage de l’eau. Prenez le soin de nettoyer votre filtre à cartouche au jet d’eau lorsque celui-ci est encrassé ou que vous constatez que l’eau rejetée dans votre bassin comporte encore des saletés. Vous pouvez également augmenter la durée de marche de la pompe, qui est normalement comprise entre 8 et 12 heures par jour.
 

Les produits d'entretien

N’hésitez pas à demander conseil à votre pisciniste pour obtenir des renseignements spécifiques sur les produits d’entretien adaptés à votre bassin et aux problèmes que votre eau rencontre : anti-algues, floculants, pastilles de chlore, anti-calcaire, etc.

Informations supplémentaires

Avant même de penser à l'entretien du bassin, si vous n'avez toujours pas fait construire votre piscine, il peut être intéressant de connaître le budget que requiert la conception d'un tel projet.

Vous disposez d'une piscine en coque polyester et avez remarqué l'apparition de petites cloques ? Il s'agit d'un problème d'osmose, particulièrement courant sur ce type de bassin. Pour y remédier, découvrez notre article à ce sujet.