Quel type de piscine choisir ?

Hors sol, enterrée ou autoportante ?

piscine hors sol

Vous souhaitez profiter au maximum du soleil et des températures estivales ? Quoi de mieux que de faire installer une piscine dans votre jardin ? Depuis ces dernières années, le marché s’est largement démocratisé. Tout un chacun a désormais la possibilité de profiter des plaisirs de l’eau.
 

Pour pouvoir barboter une fois l’été venu, il vous faudra choisir entre les différents types de piscine existants. Ils se déclinent en deux grandes familles : les piscines hors sol et les enterrées. Découvrez sans plus attendre les avantages et les inconvénients de ces modèles pour vous aider à prendre votre décision.
 

Les critères à prendre en compte

Votre choix dépend avant tout de plusieurs éléments. Il faudra impérativement définir vos besoins et l’utilisation que vous envisagez. S’agit-il d’une piscine éphémère le temps d’un été ou plutôt d’une piscine chauffée pour en profiter toute l’année ? Faut-il qu’elle soit adaptée à des enfants ?

Le budget est aussi une dimension importante. En effet, il existe des piscines à tous les prix : d’une centaine à plusieurs milliers d'euros. N’oubliez pas d’y inclure le montant des travaux éventuels et l’entretien annuel. La superficie disponible et les caractéristiques de votre terrain feront également la différence dans cette décision.

Notez enfin que certaines constructions nécessitent des autorisations préalables. Renseignez-vous auprès du service pour l’aménagement du territoire de votre commune. Vous éviterez ainsi les mauvaises surprises. Une fois tous ces critères établis, vous pourrez faire votre choix.
 

Les hors sol

L’atout numéro 1 des piscines hors sol réside dans sa facilité d’installation. Vous pourrez donc rapidement en profiter, mais également la démonter tout aussi facilement si vous souhaitez la laisser uniquement l’été ou si vous devez effectuer des modifications sur votre terrain. Ce type de piscine ne requiert aucun permis de construire. Il se décline également en plusieurs modèles et offre alors une large gamme de formes et de tailles différentes.


La piscine gonflable

Un grand classique pour rafraîchir les enfants lors des fortes chaleurs estivales. Ce modèle a l’avantage d’être peu coûteux. Il est également très simple de le monter et le démonter selon vos envies et vos besoins.

Toutefois, la taille de cette structure est restreinte et elle est généralement peu profonde. Oubliez donc vos séances d’entraînement pour votre prochaine compétition de natation. Elle est surtout utile pour barboter et profiter des joies de l’eau. Par ailleurs, les piscines gonflables sont souvent moins résistantes et ne durent jamais plus longtemps que quelques étés.


La piscine autoportante

Gamme supérieure de piscine gonflable, l’autoportante est composée d’un boudin en PVC sur la partie supérieure qu’il faut gonfler. Elle permet ainsi de bénéficier d’une surface de nage plus grande et est également plus résistante à la pression et au poids de l’eau. Vendue sous forme de kit, elle offre une installation simple et rapide. Son côté nomade séduit également puisque le montage est tout aussi facile que le démontage.

La piscine autoportante est donc un compromis bon marché pour occuper les enfants lors des périodes estivales. Toutefois, le choix de forme est peu varié : rectangulaire, ronde ou ovale. La durée de vie de ce type de modèle est également limitée. Vous pourrez garder votre achat pendant 4 à 5 saisons. Sachez qu’il est possible d’augmenter le temps d’utilisation avec quelques gestes simples. Pensez à toujours avoir des rustines chez vous pour pouvoir colmater les fuites. Placez également une bâche en-dessous pour éviter les cailloux et une au-dessus du bassin pendant la nuit.


La piscine hors sol en kit

À monter vous-même grâce à un guide de montage détaillé, ces modèles en kit se déclinent également en plusieurs sortes :

  • La piscine à armature tubulaire : les tubes en acier permettent de maintenir davantage la structure du bassin. La solidité est donc garantie. Comme pour la piscine autoportante, il est également possible d’installer un système de filtration pour faciliter l’entretien.
  • La piscine en métal ou en résine : l’assemblage de panneaux en acier ou en résine synthétique permet de créer des espaces aquatiques de taille supérieure. La pose d’une membrane de type liner rend ce modèle étanche.
  • La piscine en bois : la structure s’adapte à tous les jardins grâce à son rendu naturel. Facile à installer, ce modèle est de loin le plus esthétique. Toutefois, il vous demandera davantage d’entretien.


Les enterrées

Les piscines enterrées ou creusées sont un choix sur le long terme, car elles sont plus solides, plus durables mais aussi plus confortables. Elles offrent un espace de détente plus grand avec un accès en toute simplicité.

Contrairement aux piscines hors sol, un permis de construire est nécessaire et obligatoire. Il est donc fortement recommandé de confier ces travaux à des piscinistes professionnels. Leur intervention aura par conséquent un impact sur le prix. Celui-ci variera en fonction des modèles choisis.


La piscine maçonnée

Cette piscine traditionnelle est composée d’un bassin en parpaings avec une structure renforcée par une ceinture de béton. Cette dernière la rend durable dans le temps puisqu’elle résiste à la fois à la pression de l’eau et aux intempéries. Son étanchéité est garantie grâce à un liner. Ce tissu très souple et très résistant en PVC est efficace pendant une dizaine d’années. Vous pouvez également opter pour la pose d’un carrelage, d’un enduit ou d’une peinture adaptée. Ces options vous offrent davantage de possibilités en termes de couleurs et de motifs.

Elle permet également plus de liberté : tailles et formes diverses et variées, installation de couloir de nage, piscine miroir ou encore à débordement… Vous pourrez donc satisfaire toutes vos envies. Toutefois, son coût de construction est relativement élevé.


La piscine à coque

Cet autre type de piscine creusée est composé de moules sur lesquels on projette des couches de fibre de verre et de résine synthétique. Sa structure tient en un seul bloc et est surtout parfaitement étanche. Contrairement à la version traditionnelle, elle est très facile et rapide à installer.


La piscine creusée en kit

A l’instar des piscines hors sol, il existe également des modèles en kit. Ils sont alors en plusieurs parties : une structure, un revêtement étanche et un système de filtration. Plusieurs options quant au choix du matériau sont possibles :

  • en blocs à bancher dans lesquels on vient couler du béton ;
  • en panneaux modulaires (métal, béton, composite) que l’on boulonne ou soude pour la construction de piscines arrondies ;
  • avec un coffrage rempli de béton ;
  • en bois à enterrer, en totalité ou en partie.


Les autres types de piscine enterrée

Outre les trois modèles présentés ci-dessus, il en existe d'autres plus fantaisistes ou écologiques.


La piscine en béton projeté

Cette option est constituée d’une structure métallique sur laquelle on vient projeter du béton sur le fond du bassin et sur les parois. Cette technique permet des finitions beaucoup plus sophistiquées.

Son prix est plus conséquent, mais elle permet de laisser libre cours à votre imagination. Vous pourrez opter pour des formes classiques ou des formes plus originales. Il est également possible d’installer des cascades, des blocs rocheux ou même une petite plage. Renseignez-vous auprès d’un pisciniste qualifié pour découvrir toutes les possibilités.


La piscine biologique

De plus en plus populaire, la piscine naturelle séduit par son fonctionnement écologique. Béton, bois ou métal, le matériau pour la structure reste classique.

La grande différence réside dans le système de filtration. En effet, elle se fait grâce à des plantes ou à des procédés naturels. Aucun produit chimique n’est donc nécessaire pour la désinfection du bassin et le traitement de l’eau.


Les semi-enterrées

Comme son nom l’indique, la piscine semi-enterrée est à mi-chemin entre la hors sol et l’enterrée. Elle s’adapte surtout aux terrains en pente ainsi qu’aux sols marécageux. Elle est également très solide et appréciée pour son rendu visuel.

De plus, elle est idéale pour la sécurité de votre famille. Ses rebords surélevés éviteront à vos enfants de faire une mauvaise chute. Le risque de noyade est donc fortement réduit.


Faites appel à un professionnel

Maintenant que les différents types de piscine n’ont plus aucun secret pour vous, vous êtes prêt à sauter le pas ? Peu importe le modèle choisi, il est vivement conseillé de faire appel à des piscinistes professionnels pour vous aider au mieux dans ce choix ainsi que dans l’installation du bassin. Pour les petits modèles hors sol, il est désormais possible de les acheter en grande surface. Nous vous recommandons toutefois de vous tourner vers un magasin spécialisé afin de bénéficier des conseils d’experts.